Advertisement



Présentation

Présentation

Aperçu du WiMAX

Évolution de la large bande sans fil

Évolution de la large bande sans fil

Aperçu du WiMAX

Conditions de WiMAX

Conditions de WiMAX

Aperçu du WiMAX

les applications WiMAX

les applications WiMAX

Aperçu du WiMAX

Modèles opérationnels pour WiMAX

Modèles opérationnels pour WiMAX

Modèles opérationnels pour WiMAX comme : * Technologie BWA pour les zones rurales où il n'existent aucune lignes fixes. * La couverture des...

Aperçu du WiMAX

Traits saillants de WiMAX

Traits saillants de WiMAX

WiMAX est une solution sans fil à large bande qui offre un riche ensemble de fonctionnalités avec beaucoup de souplesse en termes de...

Aperçu du WiMAX

Architecture de réseau

Architecture de réseau

Il traite de cadre d'architecture de réseau interopérable qui traite des aspects de service end–to–end comme IP, gestion de la session,...

Aperçu du WiMAX

Introduction aux Techniques de Modulation

Introduction aux Techniques de...

Techniques de modulation

Méthodes de modulation analogique

Méthodes de modulation analogique

Techniques de modulation

modulation numérique versus modulation analogique

modulation numérique versus modulation...

Techniques de modulation

CODES DE LIGNE

CODES DE LIGNE

Techniques de modulation

Quelle est la Modulation numérique

Quelle est la Modulation numérique

Techniques de modulation

Méthodes de modulation numérique

Méthodes de modulation numérique

Techniques de modulation

SHIFT-AMPLITUDE MODULATION (DEMANDEZ) MODULATION

SHIFT-AMPLITUDE MODULATION (DEMANDEZ)...

Techniques de modulation

Fréquence Shift Keying – FSK

Fréquence Shift Keying – FSK

Techniques de modulation

Touche Maj de phase PSK

Touche Maj de phase PSK

Techniques de modulation

Différentiel phase shift keying (DPSK)

Différentiel phase shift keying (DPSK)

Techniques de modulation

M-aires phase shift keying (M'ary PSK/MPSK)

M-aires phase shift keying (M'ary...

Techniques de modulation

En quadrature phase shift keying (QPSK)

En quadrature phase shift keying (QPSK)

Techniques de modulation

Compenser en Quadrature phase shift keying (OQPSK)

Compenser en Quadrature phase shift...

Techniques de modulation



Structure de trame de liaison descendante

Structure de trame de liaison descendante



Structure de trame de liaison descendante

Deux types de structure de châssis sont définis pour les E-UTRA : cadre de structure de type 1 pour le mode FDD et cadre de structure de type 2 pour le mode TDD. Pour la structure de la trame de type 1, le cadre de radio 10 ms est divisé en 20 emplacements de tailles égale de 0,5 m, une case est constitué de deux slots consécutifs, donc une image radio contient dix cases. Ceci est illustré dans la Figure (Ts exprime l'unité de base de temps correspondant à 30.72 MHz).

Structure de trame de liaison descendante

Signal de synchronisation de primaire et secondaire et de la structure PBCH (cadre de structure de type 1/FDD, préfixe cyclique normal)

La Figure montre le type de structure de trame 1. Un cadre de radio DL a une durée de 10 ms et se compose de 20 emplacements d'une durée de fente de 0,5 m deux emplacements comprennent un faux châssis. Un faux châssis, aussi connu comme l'intervalle de temps de transmission (TTI), a une durée de 1 ms par rapport à 2 ms TTI pour systèmes HSPA. TTI courte réduire la latence du système et ajoutera des exigences supplémentaires au processeur de terminaux mobile.

• Signal de référence est transmis au symbole OFDM 0 et 4 de chaque fente. Cela dépend de la structure type et antenne port numéro d'image.

• P-SCH est transmis le symbole 6 de slots 0 et 10 de chaque image de radio ; elle occupe 72 sous-porteuses, centrés autour de la sous-porteuse DC

• S-SCH est transmis le symbole 5 de slots 0 et 10 de chaque image de radio ; elle occupe 72 sous-porteuses centrées autour de la sous-porteuse DC

• Canal de physique PBCH est transmis sur 72 sous-porteuses centrées autour de la sous-porteuse de DC.

Pour la structure de la trame de type 2, le cadre de radio 10 ms se compose de deux cadres moitié de longueur chacune de 5 ms. Chaque moitié-armature est divisée en cinq cases de chaque 1 ms, comme illustré à la Figure 8.10.3 ci-dessous. Toutes les cases qui ne sont pas des cases spéciales sont définies comme deux emplacements de longueur 0,5 ms dans chaque case. Les cases spéciales se composent des trois champs DwPTS (créneau de pilote de liaison descendante), GP (période de garde) et UpPTS (pilote Uplink Time-slot). Ces champs sont déjà connus du TD-SCDMA et sont maintenus en TDD LTE. DwPTS, GP et UpPTS ont des longueurs individuelles configurables et une longueur totale de 1ms.

Structure de trame de liaison descendante

Sept configurations de liaison montante-descendante avec périodicité de commutateur-point de downlinkto-liaison montante 5 ms ou ms 10 sont pris en charge. En cas de périodicité de commutateur-point 5 ms, le sous-cadre spe-cial existe dans les deux demi-frames. En cas de périodicité d'aiguillage 10 ms, la case spéciale existe dans le cadre de premier semestre uniquement. Subframes 0 et 5 et DwPTS sont toujours réservées pour la transmission de la liaison descendante. UpPTS sont toujours réservées pour la transmission de la liaison montante. Le tableau montre les configurations prises en charge de liaison montante-descendante, où (D) représente une case réservée pour la liaison descendante transmission,(U) désigne une case réservée pour la transmission de la liaison montante, et (S) désigne la case spéciale.
Structure de trame de liaison descendante

Structure de trame de liaison descendante
La Figure montre la structure de la grille de ressources de liaison descendante pour FDD et TDD.

Les sous-porteuses de LTE ont un espacement constant de f = 15 kHz. Dans le domaine de fréquence, 12 sous-porteuses forment un bloc de ressources. La taille de bloc de ressources est

la même pour toutes les bandes passantes. Le nombre de blocs de ressources pour les différentes largeurs LTE est listé dans la Table1.2.

Pour chaque symbole OFDM, un préfixe cyclique (CP) est ajouté comme du temps de garde. Un connecteur de liaison descendante se compose de 6 ou 7 symboles OFDM, dépendant si normale ou étendue de préfixe cyclique est configuré, respectivement. Le préfixe cyclique prolongé est capable de couvrir des cellules plus grandes tailles avec un retard de plus de la propagation de la chaîne de radio. Les longueurs de préfixe cyclique dans les échantillons et μs sont résumées dans le tableau

Nombre de blocs de ressources pour différentes largeurs LTE (FDD et TDD)

Structure de trame de liaison descendante

Advertisement